COVID-19 studies are enrolling.

covid 19 Vaccine Trial 
Those who qualify:*

  • Research Payment Up To $740

Les fonds publics doivent contribuer à améliorer les soins de longue durée, et non subventionner les dividendes des entreprises : Syndicat des Métallos

TORONTO–(BUSINESS WIRE)–Le Syndicat des Métallos dénonce le fait que des millions de dollars de fonds publics sont versés à des opérateurs privés de soins de longue durée qui, à leur tour, versent des millions en dividendes aux actionnaires, alors que les résidents vulnérables et les travailleurs de première ligne restent exposés au risque de la COVID-19.

« Le nombre de décès chez les personnes âgées dans les résidences de soins de longue durée de l’Ontario a dépassé la barre des 1 800 personnes et les investissements nécessaires ne sont toujours pas mis en oeuvre pour mieux protéger les résidents et les travailleurs contre une deuxième vague de la COVID-19 », a déclaré Marty Warren, directeur des Métallos pour l’Ontario.

« Dans le même temps, les entreprises à but lucratif dans le secteur des soins de longue durée reçoivent des millions de dollars de subventions publiques, puis retournent leur veste et distribuent des millions à leurs actionnaires. Le gouvernement fédéral et celui de l’Ontario semblent très bien s’accommoder de cette situation pernicieuse », a affirmé Marty Warren.

Les Métallos, qui représentent les travailleurs dans plusieurs résidences de soins de longue durée en Ontario, réclament des investissements fédéraux et provinciaux plus importants pour protéger les résidents et le personnel, ainsi que l’interdiction de verser des dividendes aux actionnaires des sociétés qui reçoivent des subventions publiques.

Les Métallos et d’autres défenseurs des soins de longue durée réclament des changements aux règles de subventions publiques suite à des rapports indiquant que le plus grand exploitant de résidences de soins privées au Canada a reçu des millions de subventions salariales fédérales tout en reversant des millions à ses actionnaires sous forme de dividendes.

« Alors que des milliers de personnes sont mortes et que des millions sont touchées par la crise économique, les contribuables ne devraient pas subventionner de riches entreprises qui peuvent se permettre de payer des dividendes aux actionnaires », a soutenu Marty Warren.

« L’argent de nos impôts devrait être investi dans l’amélioration des soins et la protection des résidents, l’augmentation des salaires, l’amélioration des conditions de travail et des normes de sécurité pour le personnel qui fournit ces services essentiels », a-t-il ajouté.

Alors que les résidences de soins de longue durée de la province se préparent à une éventuelle seconde vague de la COVID-19, le gouvernement conservateur de l’Ontario n’a pas élaboré de plan global avec les investissements nécessaires pour protéger les résidents et le personnel d’un tel scénario, a conclu Marty Warren.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Source link

Share:

More Posts